Fabrégas, premières bulles 2016

Fabregas_2016_1

8 avril 2016, la pluie bat fort sur Grenoble et pourtant il faut se préparer pour notre premier week-end de plongée. Le chargement des 3 camions se fait sous la pluie sur le parking d’E2V. Ça en fait du matos ! Tâchons de se concentrer sur son matériel et de ne rien oublier : le détendeur, la stab, la combi… et la bouteille !

Une fois tous les camions chargés c’est pour de bon, nous partons pour nos premières bulles à Fabregas ! Le trajet va durer 4 heures alors on passe le temps en écoutant la radio ou la musique qu’on a pensé à emmener. Nous faisons une pause rapide sur l’aire de Mornas et nous arrivons au centre de vacances de Fabrégas dans la soirée où au moins il fait sec. La distribution des chambres a déjà été faite alors on prend possession des lieux. Nous discutons un peu à l’extérieur mais nous ne tardons pas beaucoup pour aller nous coucher. Demain, il va falloir assurer !

Pas de grasse mat’ ce matin, le petit déjeuner est servi à 7h45 et il faut préparer ses affaires pour être au club de plongée à 9h. A l’Hippocampe, nous retrouvons Géraldine et Jonathan qui connaissent l’ESSOR depuis bien des années. Le soleil a pointé et nous nous tortillons pour enfiler nos combinaisons alors autant dire qu’il ne fait pas froid.Il paraît que l’eau est à 13°C alors profitons de cette chaleur.

DCIM100MEDIA

DCIM100MEDIA

DCIM100MEDIA     DCIM100MEDIA

Nous nous répartissons sur les deux bateaux et c’est parti : tandis qu’un bateau se dirige vers le site d’une épave, le nôtre prend la direction des Deux Frères pour notre première plongée. Les palanquées descendent les unes après les autres et c’est enfin à nous pN1 de se jeter à l’eau. Aah ! Voilà qui change des carreaux de la piscine (ils disent tous ça mais c’est tellement vrai). Nous voici dans un immense terrain de jeu où il y a à voir de tous les côtés. Nous descendons tranquillement (faites attention à vos oreilles qu’ils disent, vous n’en avez que 2). Une fois en bas, nous pouvons admirer toutes sortes de poissons jamais vus, des algues colorées danser dans les courants… bref, on en prend plein les yeux. Il faut bientôt commencer à remonter pour prendre le temps de faire un palier. Sur le bateau on en profite pour se raconter ce qu’on a vu : mais c’était quoi ce poisson bizarre ?

Nous prenons le déjeuner au centre de vacances et on est plutôt calmes pendant le repas. C’est que ça crève la plongée ! Certains vont piquer un petit somme, d’autres profitent du soleil qui se renforce. A 14h, nous sommes de retour à l’Hippocampe pour notre deuxième plongée. Cette fois-ci les combinaisons sont humides et c’est encore plus compliqué à enfiler. La voilà la partie physique de la plongée ! Pour la deuxième plongée nous nous dirigeons vers un autre site.

DCIM100MEDIA

La météo est cette fois bien de la partie, vite vite… un nouveau terrain de jeu. Nous voilà, motivés comme jamais, prêts à faire face avec le monde sous-marin. Rebelote on se régale on voit plein de nouvelles choses, des poissons, de la végétation, un petit exercice histoire de nous rappeler qu’on n’est pas là que pour ramasser des fraises, bref encore un magnifique moment pour nous tous jeunes plongeurs. Il est temps de remonter, le temps passe vite et on n’a qu’une bouteille d’air. On remonte sur le bateau, c’est la fin de la première journée tout le monde a la banane et la tête pleine de souvenirs de cette journée mémorable.

Après une douche bien méritée, on se retrouve au camp pour l’APERO orchestré par Vincent qui fête alors avec nous ces 800 plongées. Magnifique, merci et bravo Monsieur.

Fabregas_2016_7Fabregas_2016_8

C’est le moment détente, tout le monde partage son expérience de la journée, on rigole ça se passe plutôt tranquillement. Et puis Jef, un de nos formateurs préférés, prend la parole. Mais que se passe-t- il ???? Et là tout tranquille, il nous annonce que les tous jeunes PN1 que nous sommes, après seulement nos deux premières plongées extérieures, nous devenons officiellement des grands, enfin des N1. On est tous très contents et ravis d’avoir passé ce cap en si bonne compagnie. Encore merci à tout le monde pour ça …

Fabregas_2016_9

Une fois l’apéro et le repas terminés, c’est une bonne nuit de sommeil bien méritée qui nous attend après toutes ces émotions. Il est 7h00, on est dimanche, debout tout le monde il faut plonger !!!!! C’est un peu difficile mais après un petit dej avalé vite fait, le soleil tout beau tout plein, nous guide vers la plage pour une nouvelle journée de régal. Admirez plutôt…

DCIM100MEDIATout le monde est beau, ça fait plaisir, ça sent la bonne journée…Non ??? Allez, c’est parti pour une nouvelle plongée. Vous me suivez ???

Fabregas_2016_11

 

Fabregas_2016_12Fabregas_2016_13

On se régale, la preuve en image, merci les photographes…

Après cette matinée riche, il est l’heure à présent d’aller se restaurer et puis se poser un petit peu avant notre dernière recréation sous-marine. Profitons un peu du soleil de midi. Chuuuut…..les plongeurs décompressent…..

Fabregas_2016_14

On se réveille, il est l’heure d’aller plonger. En route pour notre dernière après midi de folie, et oui on n’est pas d’ici, à 17h00 tout le monde dans les camions…Allez hop,hop,hop

On y retourne.

Fabregas_2016_15 Fabregas_2016_16

Fabregas_2016_17 Fabregas_2016_18

Ouaouhhhh !!!!! Merci pour ce spectacle. Bon ça fait 40 minutes qu’on y est, les bouteilles affichent « réserve » je crois qu’on n’a plus le choix…

Fabregas_2016_19

Et voilà, c’est ainsi que s’achève notre weekend premières bulles à mes camarades et moi- même. C’était vraiment génial de partager ça avec vous. Simplement un grand merci à tous et….

DCIM100MEDIA

FORZA FABREGAS !!!!!!!!!!

Signé, les nouveaux N1 : Benjamin, Raïd, Thierry et Agnès.