DIY: Tour de cou maison pour les apnéistes!

Les apnéïstes n’ont pas chômé pendant les dernières vacances scolaires!

A commencer par un cours de théorie chez Andrea, qui nous a raconté (en détail) toute la subtilité des mélanges gazeux et les conséquences pour l’apnéiste, qui , de toute façon,  finit par avoir besoin de respirer plus où moins tôt.
Pour finir en beauté , Andréa nous a concocté une super spécialité Italienne à base de pâtes (mais pas n’importe lesquelles). Dommage de ne pas avoir de photos … mais c’était vraiment excellent!
 
La semaine suivante, nous étions réunis pour fabriquer des tours de cou. Pour un apnéiste, ce n’est pas l’aspect décoratif qui prime (on fait mieux), mais le fait que les 2 kg du collier nous permettent d’avancer sous l’eau complètement horizontal, alors que la cage thoracique est gonflée au maximum (principe du contrepoids). Pour le même effort effectué, on parcourt donc une plus longue distance.
Fabien nous a acheté les ingrédients (chambre à air de VTT, boucle de sangle et colle) tandis que Cédric nous a fourni en matière première : la grenaille de plomb. C’était parti dans la joie!
 
 

Nous voici donc parti pour 2 heures de bricolage en commençant à vouloir rentrer une moitié de chambre dans une autre (cette année, on a trouvé que la tige métallique qui soutient les plantes marchait assez bien ). 
 
Ensuite, on remplit les tours de cou un peu comme on gave les oies (avec un entonnoir et on pompe un peu). Si on pompe trop, cela fait une hernie et le diamètre n’est pas constant . 
On fait donc comme les shadoks : 
 
 
La dernière opération de collage est toujours un peu délicate. On ne peut s’empêcher de se dire que si la colle lâche, c’est 2 kg de microbilles de plomb qui partent dans piscine de Vaucanson… 
Ce serait un bon exercice d’apnée de récupérer les billes une à une, mais cela peut prendre un certain temps…
 
 
 
Fabien semble très satisfait du résultat : c’est la bonne taille ;: 
 
 
Nous avons fait quelques test de solidité en brandissant fièrement notre dernière création :
 
 
 
Cette année, on a même pu faire 2 colliers en plus ,  histoire de bien accueillir les nouveaux apnéistes.
 
 
Voilà,vous savez maintenant tout sur ces étranges colliers que nous portons tous les mercredis soirs!