Compte rendu des aventures à Cerbères!

Mis en avant

Départ d’E2V à 18h pour nous en mini bus.  Après 6h de route nous y sommes, notre premier weekend de plongée en mer.

A peine arrivée, apéro ! L’essor nous met toute suite dans le bain.

1 er jour: nous sommes nombreux donc il y a deux rotations. Nous faisons partie de la deuxième, c’est grasse mat’, petit déj’ et bronzette.   Pour l’instant pas trop difficile d’être plongeur!

C’est l’heure, on descend avec le matériel. Il y a du vent, la mer a l’air agitée, bon ça va être certainement un peu sport !

Le bateau arrive ! Compliqué de monter dedans tellement il bouge.  

C’est parti, ça secoue bien dans le zodiac…pas facile d’équiper son matériel dans ces conditions. On regarde les têtes des voisins, personne ne s’inquiète.. bon ça  a l’air normal. On sent que tout le monde est impatient de plonger.

Le bateau s’arrête,  briefing et plouf.

Pas facile de descendre pour une première, malgré le lestage. Un phoque, 2 phoques …. Ça ne marche pas… Un phoque plus un canard et hop c’est gagné (merci JIM et JEFF 😉

C’est parti pour la descente le long de la corde pour découvrir enfin les fonds marins.

On ne lâche pas les palmes d’Hubert. La mer est agitée, la visibilité est moyenne, on n’a pas vu grand-chose mais pour une première, on n’est pas difficile.

Bon repas : salade et lasagne … la plongée ça creuse.

Une petite sieste est on est reparti pour une deuxième plongée. Cette fois-ci on a pu voir quelques poissons : un poulpe, des sars, et des dorades, Pas mal !!!)

Le soir apéro au punch !! Et remise des diplômes, ça y est on est N1 !!  Trop bien !

Jour 2 : c’est parti pour les plongées suivantes, visibilité bien meilleure, on commence à trouver nos repères, et on voit plus de poissons dont des corbes.

Le matin Greg nous a fait passer dans un tunnel, et veut communiquer avec nous, il commence à battre des coudes (mérou), on se dit pourquoi il fait la poule ? Un peu plus tard il tente de nous faire le signe de la langouste : et on s’est demandé pourquoi il nous montre un lapin ?   Ce n’est pas gagné !!

Plongée l’après midi, le premier groupe est très long à arriver, on attend avec impatience de plonger. A leur arrivée, ils annoncent qu’il ont vu un requin pèlerin et des mola mola, ça nargue dans tous les sens.

Espérons qu’ils n’ont pas bougé… on part rapidement à la recherche du fameux requin pèlerin. On aperçoit de loin ça nageoire supérieure. Wouahh trop bien ! Tout le monde à l’eau, à la course au requin. Super moment, inoubliable! Là vraiment on risque d’être difficiles pour les prochaines plongées…

Après cette deuxième journée on commence à comprendre les accros à la plongée.

RE APERO !!

Une dernière plongée le lendemain avec Laurent, avec petite initiation à l’orientation et un essai de « dressage » de poulpe… apparemment il n’était pas très intéressé.

 

Le weekend prend fin, retour à la maison avec les bouchons.

Merci à tout le monde pour leur accueil très chaleureux au sein du groupe. Merci aux moniteurs d’avoir été frustré d’être resté à 20 mètres,  aux conducteurs, et aux organisateurs du weekend.

A très bientôt

Ludwig et Mathilde

Supplique pour plonger à la plage de Sète

Mis en avant

Salut tout le monde !
Alors, parlons peu parlons bien. Enfin, essayons tout du moins, il semblerait que j’ai une certaine habitude à m’étendre plus qu’il n’en faut.
Je prends donc la plume numérique pour venir conter la sortie des jeunes marsouins, fraîchement  (11°C…) passé niveau 1 en cette belle session dans le su’de la France, la susnommé Fabregas.
Ne nous mentons pas, voilà bientôt deux mois que l’escapade s’est déroulée, et au vue de mon grand âge, la mémoire fait vite défaut. Je vais néanmoins essayer de relater au plus proche la vérité. Cela ne devrait pas poser de problème, car comme vous le savez, nous, dans le sud, on ne déforme jamais rien ! (Et puis j’en ai profité pour regarder la vidéo d’Agnès, de fort bonne qualité, qui m’a rafraîchi la mémoire.)
 
*****